[space_80]

Les risques prothese dentaire tunisie

risques implant dentaire
Bien que l’implant dentaire s’avère une intervention simple, mais comme toute intervention médicale et chirurgicale elle présente des contre-indications et quelques risques.
En effet, l’intervention de la mise en place d’une prothèse dentaire  est contre-indiquée lorsque le patient ne possède pas, d’une part une quantité osseuse suffisante, et une qualité d’os résistante au forage, d’autre part. De manière générale, l’intervention d’implant dentaire s’avère difficile chez :

  • Les femmes enceintes.
  • Les grands fumeurs.
  • Les personnes diabétiques.
  • Les personnes ayant des (antécédents) maladiesd’os.
  • Les personnes cardiaques ou ayant un antécédents de maladies des valves.
  • Les personnes sous traitement chimiothérapique.
  • Les personnes sous traitement immunosuppresseur.

L’intervention d’implant dentaire peut causer quelques complications après la pose d’implant telles que :

  • Le rejet de l’implant par l’organisme : L’implant bouge, ne tient pas et tombe mais ne provoque pas d’infections ou d’inflammations de la mâchoire.
  • Risque d’infection : causé par le dentiste lors de l’acte chirurgicale, et souvent due à la contamination des instruments utilisés et/ou une stérilisation insuffisante du matériel. Ainsi, un traitement antibiotique est prescrit.
  • Lésion d’un nerf : Résulte de la pose d’implant à taille non convenable. Des douleurs intenses surgissent au niveau des gencives, des dents, des lèvres et même des joues.

Le taux d’échecs de l’intervention de l’implant dentaire est d’en moyenne 3%.

En savoir plus sur la pose d’implant dentaire :